Aller au contenu | au menu | à la rechercheMode texte Bas ↓


Base de Connaissances
sur les Coraux des Mascareignes

Accueil » Services » Documents » Thèse de David Grosser (2002)
Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

laboratoire IREMIA - Université de La Réunion

Laboratoire d'Informatique et Systématique - UPMC Paris

laboratoire CBETM - EPHE - Université de Perpignan

laboratoire BtBs - Université de Milano

laboratoire ECOMAR - Université de La Réunion

SHOALS - île Rodrigues

Albion Fisheries Research Center - île Maurice

Thèse de David Grosser (2002)

Construction itérative de bases de connaissances descriptives et classificatoires avec la plate-forme à objets IKBS : application à la systématique des coraux des Mascareignes

Publié le 27 avril 2009, mis à jour le 20 juillet 2009

Toutes les versions de cet article :

Thèse de doctorat de l’Université de La Réunion (laboratoire IREMIA), discipline "Informatique", soutenue par David Grosser, le 1er février 2002 à l’Université de La Réunion.

- Construction itérative de bases de connaissances descriptives et classificatoires avec la plate-forme à objets IKBS : application à la systématique des coraux des Mascareignes (PDF de 8,8 Mo)

Résumé :

La modélisation du savoir-faire des systématiciens à l’aide des Bases de Connaissances, offre le moyen de mieux comprendre, préserver et transmettre aux générations futures les connaissances sur la biodiversité des espèces. Pour construire une base de connaissances, il est nécessaire de disposer de méthodes de gestion des connaissances, de modèles de représentation et d’outils informatiques adaptés d’une part, à la complexité des concepts manipulés par les systématiciens et d’autre part, à la richesse des descriptions des spécimens représentatifs des espèces. La plate-forme logicielle proposée, appelée IKBS, offre aux systématiciens un environnement pour la construction de bases de connaissances évolutives, ainsi qu’une méthodologie itérative fondée sur l’approche expérimentale de nature inductive des naturalistes. Le paradigme objet utilisé pour sa réalisation favorise l’extensibilité et la réutilisabilité des composants logiciels développés. IKBS associé aux technologies multimédia et hypertextuelles a été utilisé par un groupe d’experts pour la construction d’une "base de connaissances sur les coraux des Mascareignes".

Mots clefs : Représentation des connaissances – Bases de Connaissances – Identification et Classification d’objets complexes – Systématique des Coraux – Plate-forme à objets – Java


RSS 2.0 [ ? ] • Site réalisé avec SPIPCréditsMentions légalesHaut ↑
cc by nc  Le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons BY-NC 2.0 Fr

Financements : EtatEurope-FEDERRégion RéunionUniversité de La Réunion